Cul de Chouette

Les règles du Cul de Chouette

Règles du Cul de Chouette

Pour établir les règles du Cul de Chouette, j’ai utilisé deux sources principales. D’une part, un document officiel de la Fédération Internationale du Cul de Chouette. D’autre part, une vidéo de Fabien Olicard sur le jeu. Cependant, j’ai dû faire quelques adaptations. Notamment pour la version 1.0. Le Cul de Chouette se jouent avec trois dés. Deux d’entre eux s’ont appelés “Chouette”. La troisième, différent, est appelé “Cul de Chouette”.

Règles du Cul de Chouette : Les Combinaisons

Les Combinaisons

Pour commencer, il faut atteindre les 343 points pour gagner la partie. Le joueur obtient des points en réalisant certaines combinaisons. En général, la valeur des dés ( que nous noterons V) joue un rôle dans le calcul des points.

Cul de Chouette

Quand un joueur réussit trois dés identiques, il fait un Cul de Chouette.  Il vaut entre 50 et 100 points. Le Cul de Chouette de 6 (trois 6) est la  combinaison qui rapporte le plus de points dans tout le jeu.

Nombre de points gagnés : 40 + (10 x V)

 

Chouette

Une Chouette est un jet qui comporte deux dés identiques. Le carré de sa valeur donne le nombre de points gagnés. Il est possible de siroter pour obtenir un Cul de Chouette. Mais, au risque de perdre des points.

Nombre de points gagnés : V x V

Velute

La Velute ets un jet où le dé le plus élevé est égal à la somme des deux autres. Par exemple, 2, 4 et 6 est une Velute de 6. Sa valeur est déterminé par le dé le plus élevé. Elle donne le double de son carré en points.

Nombre de points gagnés : 2 x (V x V)

Chouette-Velute

Comme son nom l’indique, c’est à la fois une Chouette et une Velute. Ses points se calcule comme une Velute.  Ils sont remportés par le premier joueur qui frappe dans ses mains en criant “Pas mou, le caillou !”.

Nombre de points gagnés : 2 x (V x V)

Action spécifique : Taper dans ses mains en criant “Pas mou, le caillou !”. Points remportés par le premier joueur à le faire.

Suite

Une Suite est réussie quand les valeurs des trois dés se suivent. Par exemple, 2, 3 et 4. En cas de Suite, tous les joueurs doivent tapé du poing sur la table en criant “Grelotte ça picote !”.  Le dernier à le faire perd 10 points.

Action spécifique : Taper du poing sur la table en criant “Grelote ça picote !”. 10 points perdus par le dernier joueur à le faire.

Il est à noter que la suite 123 fait automatiquement gagné 18 points au lanceur. Puisque c’est aussi une Velute.

Néant

Si le joueur ne réussi aucune combinaison, c’est un Néant. Il ne remporte aucun point. Cependant, il gagne une Grelottine. Cette dernière lui offre la possibilité de défier un autre joueur. En pariant des points sur un lancer.

Action spécifique : Offre une grelottine au lanceur s’il n’en possède pas.

Spécificités de la version 1.0

Cette version se joue seul. Le but est d’atteindre les 343 points le plus vite possible. Une fois cela fait, un rang et une note sont attribuées au joueur. Ils sont calculés en fonction de sa façon de jouer.

Lorsqu’une Chouette-Velute ou une Suite, le joueur a deux secondes pour cliquer sur le bouton adéquat (“Pas mou, le caillou !” ou “Grelotte ça picote !”). S’il est assez rapide, il gagne les points. Sinon, il les perd.

Règles du Cul de Chouette : Les Paris

Les Paris

En deuxième lieu, il est possible de parier des points sur le fait de réussir ou non une combinaison. Trois phases de jeu le permettent :le sirot, la grelottine et le civet.

Sirot

Lorsque qu’un joueur fait une Chouette, il peut choisir de relancer son troisième dé pour tenter un Cul de Chouette. Cela s’appelle “siroter”. 

Si il réussit, il  gagne les points du Cul de Chouette. Si il échoue, il perd les points de sa Chouette. Le terme “Sirop-Grelot” peut être utilisé pour désigné un Cul de Chouette avec Sirotage.

De plus, les autres joueurs parient sur la valeur du dé relancé. Pour cela, il doivent crier un nom d’oiseau :

  • Linotte pour le 1
  • Alouette pour le 2
  • Fauvette pour le 3
  • Mouette pour le 4
  • Bergeronette pour le 5
  • Chouette pour le 6

Tout pari gagnant donne 25 points.

Grelottine

Le joueur obtient une Grelottine s’il fait un Néant et qu’il n’en possède pas déjà une. Dès lors, il peut défier un autre joueur en criant “Grelottine !”. Ensuite, il choisi pour lui une combinaison à réussir et une mise.

La mise maximale est déterminée par rapport au plus petit score des deux joueurs (Smin). Score auquel on applique un coefficient en fonction de la combinaison choisie :

  • 8% de Smin pour une Chouette-Velute
  • 16% de Smin pour un Cul de Chouette 
  • 20% de Smin pour un Sirop-Grelot
  • 25% de Smin pour une Velute
  • 33% de Smin pour une Chouette

En cas de succès, le défié remporte la mise et le défiant la perd. En cas d’échec, c’est l’inverse. Dans tous les cas, le défié gagne les points de sa combinaison.

Civet

Si un joueur sirote une Chouette de 6, mais échoue. Il fait un Civet siroté. Ainsi, il obtient un Civet. Ce Civet lui permet de miser des points sur son prochain lancer.

Il peut miser sur les combinaisons suivantes :

  • Chouette
  • Cul de Chouette (avec ou sans sirotage)
  • Velute
  • Chouette-Velute
  • Suite

S’il réussit, il gagne la mise . Sinon, il la perd. Quoi qu’il en soit, il remporte les points de sa combinaisons. La mise maximale est fixée à 102 points.

Spécificités de la version 1.0

Lors d’un sirot, le joueur peut parier sur la valeur du dé relancé. Un pari gagnant octroie un bonus de 25 points. Peu importe le résultat du sirot.

La Grelottine et le Civet ne peuvent être utilisé qu’avant un nouveau lancer. Pour la Grelottine, la combinaison est déterminée automatiquement. Dans ce cas, la mise correspond à la mise maximale. Cette dernière est calculé à partir du score du joueur. Pour le Civet, le joueur peut choisir sa combinaison et sa mise.

Mes sources

Pour établir ses règles, je me suis appuyer sur deux sources. D’une part, une vidéo de Fabien Olicard. D’autre part, les règles de la Fédération internationale.

Vidéo de Fabien Olicard

Cette vidéo est un peu à l’origine du projet. C’est elle qui m’a fait découvrir que le Cul de Chouette était jouable, donc codable. 

Cliquez pour accéder à la vidéo

Règles officielles

J’ai aussi utilisé les règles de la Fédération internationale du Cul de Chouette. Elles m’ont permis d’éclaircir certains points.

Couverture Règles du Cul de Chouette
Cliquez pour accéder au PDF